Attacher son cheval avec le licol corde

Attacher son cheval avec le licol corde

Voici un sujet qui a, et qui fait toujours, couler beaucoup d’encre, alors parlons-en : l’attache !! Et plus précisément avec cet outil controversé : le licol corde !!

Diablotine, trait poitevin mulassier, attend patiemment attachée au van

J’ai toujours attaché mes chevaux avec différents licols, et notamment le licol corde. Analysons à présent, pourquoi cela pose tant de problèmes à beaucoup de gens, et … avec raison puisque s’il y a autant de personnes réfractaires à l’attache, et notamment à l’attache avec le licol corde, c’est que ces personnes ont été certainement témoin d’accidents, qui malheureusement auraient pu être évités. Et non la solution, à laquelle vous pensez déjà en lisant ces lignes, n’est pas celle de l’évitement, qui serait de ne pas utiliser le licol corde ou encore pour certains de ne pas attacher du tout, et je vous explique POURQUOI :

A toute affirmation son « pourquoi » ?

Pourquoi finalement est-ce que je n’attacherais pas mon cheval avec le licol corde ?

Réponse classique : si il tire ça ne cassera pas ! Et là attention mesdames et messieurs je tends le bâton : « Oui ça ne cassera pas et tant mieux ! C’est fait pour !! »

Félin et Diablotine à la ligne d’attache

1) Comprendre le mécanisme du cheval qui tire au renard
Le cheval tire très fort vers l’arrière pris de panique en mettant le plus de force possible et pour cela il va alors s’assoir pour tirer vers le haut ^^

Mécanisme du cheval qui tire au renard

2) A quelle hauteur attachez-vous votre cheval ??
Si un cheval attaché tire naturellement vers le haut, alors il faut l’attacher …. assez haut. Jusque là tout le monde suit. Donc on attache soit à une ligne, soit à un poteau/anneau, bref ce que vous voulez de SOLIDE, et AU-DESSUS DU GARROT ! Attention pour l’attache à un tronc ou un poteau, veillez à ce que votre corde ne glisse pas vers le bas, et perdent alors sa hauteur initiale. Si vous préférez un élément vertical : choisissez quelque chose de non lisse.
Pourquoi dans les clubs les anneaux sont à ces hauteurs ? Pourquoi les barres d’attache sont à 1m/1m10 ?

Vous pourrez mettre le système que vous penserez le plus sécuritaire qui soit : mousqueton spécial, cordelette, etc. si la prise d’appui est basse, votre cheval ne pourra donner que cette réponse réflexe en cas de sensation d’être pris au piège : tirer au renard !

Anneau Atame

Deux réponses à ces questions : la première c’est qu’il s’agit de la hauteur de vos coudes/nombril et que …. c’est bien pratique pour vous en tant qu’humain pour poser votre selle à cette hauteur et pour faire votre nœud sans lever vos bras ! La réponse est simple … et dramatique ! C’est bien dommage … Combien de selles finissent par terre, arçon cassé, car Pompon a joué avec à portée de son nez ?

Deuxième réponse : la cavalerie allant du shetland au cheval de sport, on a pris l’entre deux et hop on attache tout le monde à la même hauteur, et surtout tous les enfants peuvent accéder à l’anneau d’attache.

Le point d’attache doit dépendre de celui qui va y être attaché et non l’inverse !

Apprenez aux enfants à demander de l’aide, ou à monter sur un marche pieds. Dans les écuries des horsemen, soit il y a deux hauteurs de barres lisses le long du mur (ce qui évite que Pompon aille se gratter dessous et ahhh ma selle !), ou bien une barre avec un système permettant d’éviter que le cheval n’avance si celle-ci n’est pas à un mur (comme à Brumby Farm chez Russell Higgins ci-dessous), soit il y a des lignes d’attache bien tendues comme à Equideo.

Russell Higgins en train de montrer le nœud du voleur de banque

3) A quoi j’attache mon cheval ?
A quelque chose qui ne casse pas et surtout avec aucun élément dans son environnement d’accès avec ses pieds contre lequel il pourrait d’abord jouer et donc ensuite se blesser. En pleine nature, trouvez une branche solide qui ne cassera pas ou ne bougera pas. Préférez une attache sur la branche le plus près possible du tronc, ou au tronc lui-même, afin de s’assurer de la robustesse du point d’attache. Si le tronc est trop gros pour votre corde, ayez toujours avec vous une cordelette ou un bout de ficelle. Vous allez alors entourer le tronc, en faisant passer la cordelette au-dessus d’un élément qui maintien sa hauteur d’installation, et vous pourrez attacher votre cheval à la cordelette comme sur l’image ci-dessous.

4) Quelle longueur de corde entre le noeud et le licol ?
Celle suffisante pour que le cheval au repos à l’horizontal n’ait pas de tension sur son licol, et celle suffisamment courte pour qu’il ne mette pas son nez plus bas que ses coudes. Un bon repère est d’avoir le mousqueton de la corde à l’horizontal quand votre noeud est fait.

Viper attaché au van

5) Peut-on brouter à l’attache ? Non on ne broute pas au sol à l’attache ! Pourquoi ? Parce que c’est trop vite fait de passer un antérieur par dessus la corde ou encore pire le cheval qui se gratte avec le postérieur et se bloque, je vous laisse imaginer le tableau. Ce type de ressort par exemple est vendu pour permettre de suivre la hauteur de la tête et permettre au cheval de brouter. Très mauvaise idée ! Non seulement le cheval n’apprend plus à rester immobile mais en plus il apprend à tirer un peu puis un peu plus et encore un peu plus pour brouter, puisque c’est censé lui permettre. Le ressort s’étire, le cheval peut passer un pied par dessus, c’est trop dangereux. En randonnée, les chevaux peuvent brouter avec vous pour tenir le bout de la corde, ou bien en système d’entraves, ou bien en liberté surveillée en pleine nature. A la rigueur avoir un sac à foin à hauteur du cheval à l’attache est possible mais si vous laissez brouter alors passez ce bon moment AVEC votre cheval.

Ne jamais utiliser ce type d’attache, trop dangereux à utiliser avec les chevaux

6) Quel nœud je fais ?
Voici ce qui n’est enseigné nulle part correctement !!! Là encore je vais me faire taper dessus mais svp on oublie le nœud du bouquin des galops de la FFE qui n’a jamais été un nœud de sécurité et on apprend le « nœud du voleur de banque » ou «bank robber knot » …il est partout sur youtube c’est le nœud de sécurité numéro 1 des horsemen. Petit détail qui a son importance : n’importe quel nœud de sécurité n’en est plus un à partir du moment où vous verrouillez votre dernière boucle, il faut quand même en avoir conscience

7) Avec quelle corde-lien j’attache mon cheval ?
La corde : quelque chose de lisse et qui coulisse, une corde marine de qualité !

Pourquoi toutes les selleries continuent à vendre ces cordes qui de toutes manières même sur un nœud non serré ne coulissent pas ??? Parce qu’elles sont assorties à la couleur du tapis … ?

Le licol : il faut avoir conscience qu’un licol plat cassera (zones de couture) en cas de tension intense dessus. D’ailleurs il y a des petits malins qui ont vite associé le fait de hop je marche sur ma longe et je tire un coup sec = libéré ; ou encore « Je recule doucement de la barre d’attache assez basse, et dès que je sens le contact sur la nuque, hop un coup fort et sec vers l’arrière = libéré ». L’ennui de ces apprentissages c’est qu’ensuite il faut … désapprendre. Bien sûr que l’on peut attacher avec son beau licol en cuir ou son dernier achat scintillant…si vous avez conscience que ça peut casser … et donc que Pompon peut apprendre de cet événement. Pour le reste le licol corde est un outil d’éducation justement bien pratique … si l’éducateur (à savoir vous ! ) avez pris garde à tous les paramètres ci-dessus liés à l’attache sécuritaire.

“Et dire qu’il suffirait que l’on cesse d’acheter pour que cela cesse de se vendre.” Coluche

8) Rester à l’attache immobile et céder à la tension sur la tête cela S’ÉDUQUE : la stratégie du PARKING
Apprendre la patience et à se garer à un endroit puis y rester, c’est ce que nous appelons la stratégie du Parking. Il s’agit ici de jouer en quelques sortes à “tu chauffes ou tu refroidis” avec votre cheval quand il sort de votre espace initialement prévu pour lui en guise de stationnement. Placez des marques au sol, une branche, matérialisez la zone afin de bien la visualiser. Dès que votre cheval en sort, vous allez gentiment indiquer depuis votre position avec votre stick et votre cordelette qu’il n’a rien à faire là où il se trouve, mais devrait vite retrouver l’emplacement sécuritaire que vous aviez spécialement choisi pour lui. Davantage en photos et en vidéos dans les cours en ligne !

9) Et dans le van ?
Le principe est le même : on attache au-dessus du garrot ! Pour les différents nœuds et points d’attache du van, voir les cours en ligne.

10) Attache en deux points
Le principe est toujours le même : on attache au-dessus du garrot !

11) J’aime mon licol moumoute
Alors gardez-le … pour les photos ! Mais pensez que non vous ne pourrez pas éduquer Pompom à bien céder a la pression avec le magnifique licol moumoute tout soft et tout joli qui est justement confortable POUR S’APPUYER DESSUS (ce qu’on ne veut pas). Le licol corde, et là encore j’insiste quant à la qualité de la corde car tous ne se valent pas, doit être confortable et surtout le cheval ne le sent plus (donc léger et souple…exit les cordes dures qui brûlent au moindre frottement) quand le cheval cède a la pression. Et parfois, et bien Pompom devra rester un peu plus longtemps que prévu à la ligne d’attache pour apprendre la patience par lui-même.

A Equidéo, tous les chevaux poneys et de tous les âges, sont attachés au licol corde. Non il n’y a pas d’accident parce qu’il y a l’éducation des humains concernant l’outil et surtout concernant tous les principes de sécurité liés à l’attache, savoir où, comment et pourquoi attacher de telle ou telle manière. Je suis absolument intransigeante avec tous mes élèves sur l’apprentissage de ces points que vous venez de lire, car je tiens énormément à mes chevaux.

Une chose qui reste valable en tous lieux : on ne laisse pas un cheval en liberté sans surveillance avec son licol corde ou plat, quel qu’il soit, sur la tête ! Là oui c’est dangereux !

A vous de jouer : Soyez pragmatique, observateur, et sécuritaire !

Laisser un commentaire